// FASHION, BEAUTY & TRAVEL // CURVY-PLUS SIZE BLOGGER & MODEL // SELF CONFIDENCE & BODYPOSITIVE //

Je vous dit tout sur mon regard de biche : Cils & sourcils

Bonjour les filles !

Je vous retrouve (enfin) pour un article que je souhaite réaliser depuis longtemps. Ils se font plutôt rares par ici, il s’agit d’un article beaaautey 🙂 Vous êtes nombreuses en plus de ça à me poser un tas de questions sur le pourquoi du comment donc je vous raconte maintenant mon histoire avec mes sourcils et mes cils ainsi que tout ce qu’il faut savoir si tu veux avoir un regard de biche comme le mien.

TOUT SAVOIR SUR MES CILS


Tout a commencé il y a un an déjà quand je bavais devant les magnifiques cils de « The Wild Girl«  et à l’arrivée de mon anniversaire et de l’été 2017, je me suis dit que j’allais tester les extensions de cils histoire d’être tranquille et jolie pendant les vacances (oui, je dis tranquille parce que qui dit extensions de cils, dit no mascara, dis gain de temps). Je me suis donc lancée une première fois et j’étais RA-VIE ! Si bien qu’après l’été, je n’ai pas su m’arrêter et j’ai continué jusqu’au mois dernier. Mais revenons au tout début de cette histoire d’amour entre moi et le regard XXL; j’ai contacté Aurélie (@Bylilie_xoxo) via Facebook et après m’avoir bien tout expliqué sur ce que c’était les extensions, nous avons pris RDV rapidement. La première pose coûte 80€ (si tu la suis sur Instagram, stay tuned ! Parfois il y a des codes promo) et la pose durent environ 1h30/2heures selon le travail à faire (si tu as beaucoup ou pas beaucoup de cils). Après la première retouche, évite le sport, la transpiration et la chaleur pendant 48H le temps que la colle sèche bien. On évite aussi de pleurer à chaud de larmes sinon tout s’en va malheureusement.

Les retouches sont à faire toutes les trois semaines selon le cycle de vie de ton cil. La deuxième fois que je suis retournée chez Aurélie, 3 semaines plus tard, la retouche coûte 50€ et dure 50 minutes – 1 heure. Et cette fois-là, j’avais fait n’importe quoi et elle a dû retirer tous mes cils pour recommencer tout depuis le début. J’avais mis trop d’eye liner ce qui avait pour effet de coller les faux cils entre eux : j’ai donc dû repayer une première pose inutilement bravo Marine. Pour éviter ce problème, il faut être très précautionneux. En fait on ne se maquille/démaquille pas de la même manière quand on a des extensions de cils. Il faut éviter tout ce qui est corps gras c’est-à-dire démaquillant en lait, fard à paupière en crème, crayon gras et normalement eye liner surtout les liquides. Cependant, aimant vraiment l’eye liner, je continue d’en mettre de temps en temps (à éviter tous les jours) en feutre et je prends le temps le soir de bien tout enlever délicatement au coton-tige. Oui parce que avec des extensions, tu dois te démaquiller avec uniquement de l’eau micellaire (la Bioderma est très efficace) et interdit évidemment de se frotter les yeux sous la douche ou avec des cotons. Il faut enlever le tout bien délicatement avec des cotons-tiges sans toucher les cils mais en nettoyant bien le ras de cil puis terminer par brosser les cils. Si tu sens qu’il y a des accros dans les cils, qu’ils se collent, c’est mauvais signe. Si quand tu les brosses, ça glisse tout seul, c’est qu’ils sont bien entretenus 🙂

Aurélie te reçoit chez elle où elle a aménagé un petit espace zen avec de la musique relaxante et son adorable toutou poilu pour t’accueillir. Venir toutes les trois semaines est un véritable plaisir, j’ai l’impression de venir chez ma psy. On papote, on papote et on se raconte nos vies dans la bonne humeur. Aurélie est super sympa et humaine et en plus de ça elle est arrangeante et fait au mieux pour te satisfaire selon tes horaires. C’est une bulle d’air dans mon emploi du temps chargé qui me fait un bien fou.

Malgré qu’elle ne travaille pas dans un salon (c’est ce qui vous permet de payer moins cher qu’en salon évidemment), elle est super bien qualifiée et utilise des produits de qualité. Les cils tiennent vraiment super bien et je ne trouve pas que j’ai des trous même après trois semaines. Les cils sont en porcelaine et non en plastique ce qui signifie que que normalement, tes yeux ne feront pas de réactions allergiques. Et puis surtout, elle est capable de tout faire: un rendu naturel comme un peu plus chargé. Moi par exemple, ayant de base des cils très longs, j’ai choisi le Volume Russe pour voir une vraie différence.

Je suis devenue accro aux cils parce que je trouve ça ultra pratique: je peux dormir plus longtemps le matin quand je vais en cours ou bosse au Trafic et reste potable même sans l’étape maquillage. Ça change un visage et je me sens tellement plus confiante et séduisante quand je sais que j’ai mon regard de biche. Le mythe d’être belle au réveil devient réalité 😀

J’ai voulu arrêter les cils il y a deux mois parce que je voulais voir un peu si je saurai me réhabituer à mes vrais cils. J’ai été positivement étonnée de voir que j’en avais encore et que les extensions ne les avaient pas abîmé. Ils étaient raides et c’était difficile de les courber après des mois sans mascara mais ils étaient toujours longs et fournis donc je suis rassurée que même après 10 mois d’extensions de cils, tes vrais cils n’étouffent pas et ne se dégradent pas. Mais je me sentais vraiment moins féminine, j’avais l’impression d’être malade, fade et je suis donc retournée aux extensions. C’est un budget mais je préfère me priver d’autres choses pour pouvoir m’offrir ce petit plaisir qui me change la vie mine de rien.

Si tu as encore d’autres questions ou des doutes sur les extensions de cils, Aurélie y répondra probablement mieux que moi 🙂

TOUT SAVOIR SUR MES SOURCILS


Maintenant que vous savez tout sur mes cils, il est temps de passer aux sourcils. Ces petites choses qu’on oublie trop souvent et pourtant si indispensables. J’ai été longtemps complexée par eux parce que j’avais un magnifique mono-sourcil quand j’étais plus jeune (et je vous épargne la photo). Ma mère m’a interdit de les épiler jusqu’à mes 12 ans ce qui fait qu’une fois l’âge limite atteint, je m’y suis donnée à coeur joie. Comme en plus dans les années 2000 c’était la mode des sourcils fins, j’épilais à tout va sans trop savoir ce que je faisais et je me souviens de ma mère qui me répétait à longueur de journée « Marine n’épile pas trop, quand tu seras vieille, tu n’auras plus de sourcil ». Elle avait en partie raison. Il y a des parties qui ont repoussé et d’autres pas, si bien qu’à 24 ans, à force d’épiler toute seule, j’en ai eu marre d’avoir des sourcils disproportionnés. J’avais une grande naissance de sourcil et une queue presque inexistante ce qui faisait des accents circonflexes vraiment pas jolis. Les deux n’étaient plus du tout les mêmes, bref ça partait en couille totale. Si bien que je me suis renseignée et après avoir vu la blogueuse Ambre Friedmann contente après son passage à l’Atelier du Sourcil, j’y suis allée pour une pigmentation du sourcil.

Et j’ai regretté, je m’explique. Je ne sais pas si je suis tombée sur une mauvaise esthéticienne, si je ne me suis pas suffisamment renseignée, mais je trouve que celle qui s’est occupée de moi a été trop vite et ne m’a pas vraiment écoutée. Je voulais des beaux sourcils fournis drus et épais comme on peut voir sur les réseaux sociaux en ce moment et je me suis retrouvée avec un sourcil tout fin, tout rigide et tout noir. Bon il était tout noir pendant la cicatrisation et une fois que les croûtes sont tombées, ça allait, mais ce n’était vraiment pas à mon goût au point que j’ai été recoupé ma frange pour cacher la misère parce que je ressemblais à une véritable cagole (si tu ne sais pas ce que c’est clique ici). D’ailleurs pour la cicatrisation, il est conseillé d’acheter une pommade cicatrisante et d’en mettre sur les sourcils régulièrement jusqu’à ce que les croûtes tombent d’elles-mêmes, en général après 7 à 10 jours.

Entretemps, j’ai rencontré Audrey Marshmaloo qui est venue chez moi pour la couverture du nouveau numéro d‘Influence Magazine et j’étais dingue de ses sourcils. Elle m’a alors parlé de son expérience: elle aussi était déçue de l’Atelier du Sourcil et est allée se faire rattraper au Boudoir du Regard toujours à Bruxelles. J’ai donc fait de même et j’ai bien fait. L’esthéticienne était adorable, à l’écoute, prenait bien le temps de mesurer, de regarder avec moi dans la glace ce qui va et ce qui va pas et déjà ça, ça change tout ! C’est alors après le passage au Boudoir que j’ai pu voir toutes les différences entre le Boudoir et l’Atelier. A l’Atelier, ça se faisait à la main et au Boudoir avec une  machine ce qui fait que ça faisait moins mal et ça allait plus vite. Et en plus de ça le Boudoir est 50€ moins cher pour le même soin. Alors oui, je vais pas te mentir, ça fait mal, même très mal. T’en chie un peu et ça dérange, c’est même pire que le tatouage mais en même temps c’est sur un endroit du visage sensible. Je vous rassure, ça reste supportable mais il se peut que vous versiez quelques larmes.

Je suis sortie du Boudoir super contente. Je n’ai rien à redire c’était parfait. La douleur et le prix en valent la chandelle selon moi. Une retouche est prévue après 3 semaines et heureusement qu’elle était là parce que beaucoup est parti la première fois et mes sourcils n’étaient plus aussi bien dessinés. Normalement, maintenant ça doit tenir entre 3 à 6 mois. La première pigmentation coûte 200€ (250€ à l’Atelier) la retouche après 3 semaines est comprise dans le prix. D’ailleurs à l’Atelier, si jamais tu as un empêchement et que tu ne sais pas venir dans les 3 semaines qui suivent, ils te font facturer la retouche qui es tcensée être comprise dans le prix alors qu’au Boudoir je suis venue 4 jours après les 3 semaines et c’est resté compris dans le prix, je n’ai pas dû payer de supplément. La retouche après trois mois coûte 40€ et 60€ après 6 mois. Tout dépend de comment votre peau réagit si elle garde les pigments 3 ou 6 mois, c’est aléatoire.

Malgré que mes sourcils ne ressemblaient plus à rien, ils étaient malgré tout assez fournis et réguliers. Les filles qui n’auraient vraiment quasiment pas de sourcils, rassurez-vous, ça marche bien aussi et ils arrivent à vous faire un effet naturel peu importe la forme, la couleur de votre sourcil, fourni ou non fourni.

Et voilà maintenant tu sais tout si jamais tu veux toi aussi gagner du temps le matin et ressembler à quelque chose sans passer par l’étape make-up et pouvoir dormir 5 minutes de plus. C’est presque magique, je suis super contente d’avoir enfin un regard de biche même si ça m’a coûté un peu plus cher vu que je suis passée par deux salons pour les sourcils 🙂

Pour celles qui ont vraiment peur, il n’y a pas de raison puisque regardez, je suis encore vivante haha. Même quand c’est raté, ça part et aucune obligation de continuer si ça ne vous plaît pas.

Voilà, n’hésites pas à me laisser un commentaire si tu as d’autres questions ou que je n’ai pas été complète. Les avants sont à gauches et après à droite 🙂

Kiss kiss !

 

 

You Might Also Like

Leave a Reply