FASHION, BEAUTY & TRAVEL CURVY/PLUS SIZE BLOGGER & MODEL SELF CONFIDENCE & BODYPOSITIVE BEAUTIFUL THINGS LOVER

Get ready with me for summer festivals

Hello darling, how are you doing today ?

Nous sommes au mois de juin, bientôt si tu es étudiante, tu auras fini tes examens. Il fait beau, il fait chaud, et l’été arrive. Et qui dit summer, dit aussi festivals. Tu l’as compris, aujourd’hui je vais te donner toutes mes astuces et mes conseils pour partir en festival pour avoir tout ce qu’il te faut, tant du côté esthétique que du côté pratique.

Les festivals c’est un peu « the truc à faire » quand t’es jeune (enfin quand t’es vieux aussi hein y’a pas de raison) pour t’offrir un peu de vacance sans partir forcément loin et sans ruiner toutes tes économies. Forcément si c’est moins cher que des vacances aux Bahamas, c’est aussi parce que le standing n’est pas celui d’un all in 4 étoiles, il faut t’y attendre. Pour aimer les festivals, certes il faut être fan de musique en tous genres, mais il faut aussi surtout savoir revoir son confort à la baisse. Un festival c’est du soleil + de la musique + des potes + de l’alcool + des activités + de la magie mais c’est aussi  de la poussière + une tente (un bungalow si tu as de la thune) + un matelas gonflable ou un tapis de yoga pour les plus téméraires (comme moi par exemple) + des douches communes + des toilettes communes (et donc parfois souvent sales) + de la boue + une fouuule de gens.

Je n’ai pas fait full full festivals, je n’ai pas la pile de bracelets à mon bras que je garde depuis des années mais j’ai fait 2x d’affilée le plus meilleur festival d’Europe, j’ai nommé le Sziget. Je ne suis pas du tout sponsorisé par eux ni quoi que ce soit, je suis juste tombée amoureuse de ce festival. C’est un festival très éclectique. Tu y trouves de la musique commerciale, du raggae, de l’électro mais aussi des petits groupes hongrois ou traditionnels. T’es à côté de la ville de Budapest que tu peux aller visiter quand tu veux (je te conseille le petit tour de touktouk de nuit ça en vaut la peine ainsi qu’aller te baigner dans les thermes). Les concerts commencent à 16h jusqu’à 5h du matin et quand il y a pas de musique, il y a: la plage, le Danube où tu peux aller te baigner, le site à visiter, des activités à faire, un marché avec des chouettes souvenirs à acheter, une Artzone pour aller peigner des poneys, plein de plats à goûter et tant d’autres choses à faire notamment rencontrer des gens de tous horizons. Tous les soirs à 19h, une petite party est organisée sur la mainstage. Il y a du spectacle de rue, du cirque, bref. Un festival hyper complet. C’est magique et rien que voir l’aftermovie me met la larme à l’oeil. Une expérience à faire une fois dans sa vie. Evidemment, pas obligé d’aller si loin (Hongrie), il y a aussi tous les festivals belges et français qui ont tout autant des supers line-ups.

Parmis ceux que j’ai fait j’ai beaucoup aimé:

Ceux que je vais faire cette année et que j’ai hâte de découvrir:

Ceux que j’aimerais faire dans un futur proche:

En ayant fait ces festivals, j’estime pouvoir vous donner quelques conseils. Pour moi en festival, c’est important d’être super équipée pour pouvoir profiter à fond sans avoir de mauvaises surprises et tout en se sentant belle et fraîche (même si tu t’es pas douché depuis 2 jours). Mais avant de te donner toutes mes astuces, je te parle d’abord de ma tenue spécial festival. Tu trouveras également ci-dessous une petite sélection réalisée par mes soins de pièces tendances et supers pratiques à adopter en festival.

Alors je porte un mini-short troué avec de la dentelle, un crop-top que j’ai fait moi-même (j’ai acheté un bête t-shirt chez Zeeman à 3€ et j’ai suivi ce tuto). Attention, il est important lorsqu’on porte un crop-top de porter un bas taille haute. Peu importe que ce soit une jupe, un mum jean ou un short tant qu’on voit pas ta boutroule (oui je sais ce mot est juste hideux haha) parce que montrer son nombril, c’est démodé depuis 10 ans et ça devient très vite vulgaire. Je porte des sandales estivales à pompons que j’adore et qui ajoute du fun et de la couleur à la tenue. J’ai en dessous un soutien-gorge croisé devant, une paire de lunette de soleil, un collier ethnique qui rappelle les chaussures. Et dernièrement, une petite veste légère que tu peux mettre en cas de coup de fraîcheur et enlever pour le porter sur la taille quand tu as trop chaud ainsi que des bijoux de cheveux pour l’effet bohème.

SHOP THE LOOK


Short en jean MS Mode (ancienne collection)  ◊  Sandales Pretty Wire (taille 40)  ◊  Soutien gorge croisé Telly Weilj (ancienne collection, similaire ici et ici)  ◊  Collier Six  ◊  Bijoux de cheveux Six ◊  Parka customisée MS Mode (ancienne collection, similaire ici et )  ◊  Lunettes de soleil Telly Weilj

HOW TO GET DRESSED TO GO TO FESTIVAL


  • En festival, ce qui est important c’est de se sentir belle et tendance certes, mais c’est aussi de se sentir bien. On danse, on marche, on piétine, on ne s’assoit pas beaucoup, il fait chaud, c’est pourquoi il est important de se sentir à l’aise dans ses fringues.
  • Fais-toi plaisir ! Tout ce que tu n’oses pas assumer ou porter dans la vie de tous les jours, en festoch’ tout est permis. C’est un peu comme le pays des bisounours. Et on y va, on ne lésine pas sur les moyens sur les paillettes, les fleurs, les couleurs. Rien n’est jamais trop kitsch. Pour les plus audacieux, il y a toujours les déguisements de type slip de Borat ou combinaison unicolore (on les voit à chaque festival). Pour nous les filles, on va privilégier la licorne hein 😀
  • Prends des vêtements et des accessoires pas cher et ca-cailles. Ne prend pas trop de marques et d’objets de valeurs comme ça si on te les vole, tu les perds ou tu les abîme, tu n’auras pas de regrets.
  •  Comme je l’ai dit au dessus, tu vas marcher, danser, piétiner. Il te faut donc de bonnes paires de chaussures Josette pour pouvoir courir partout et arpenter les scènes sans avoir mal. Prends toujours deux paires avec toi dont une paire de tongs pour les douches communes. Ensuite une paire de chaussures qui résistent à la boue et à la pluie type bottes en caoutchouc, bottines, baskets imperméabilisées). Une paire un peu plus jolie et dans lesquelles tu te sens bien de type sandales, tropéziennes. Attention, j’en ai déjà vu, vous pouvez tenter l’expérience mais personnellement je trouve ça juste ridicule; c’est les talons en festival. Rédhibitoire.
  • Prépares-toi à la météo malgré les fortes chaleurs, il se peut qu’il y ait des averses. En plus des shorts et des t-shirts, prends toujours un petit gilet, un pull chaud et un jean au cas ou. Et choisis toi un petit imperméable original pour restée stylée quand il pleut (tu peux en trouver quelques-uns ici).
  • Préférez les shorts et combi-shorts aux robes pour pouvoir s’asseoir en indien par terre sans qu’on voie votre petite culotte. Et aussi pour soulager tes cuisses si tu as le même problème que moi, les cuisses qui se collent.
  • N’oublie pas un chapeau ou une casquette pour te protéger du soleil qui te tapera sur la tête toute la journée.

THE TRENDS TO BE ADOPTED IN FESTIVAL


  • La tendance des tresses africaines (et ça tombe bien, on a moins chaud quand on a les cheveux attachés) puis surtout c’est joli, et quand on les détache on a un super wavy-hair pour la soirée par exemple. Point bonus quand tu les colores.

  • Tendance paillettes (dans les cheveux, sur les yeux, sur les joues, c’est kiffkiff bourico). Faut que ça brille comme une sirène.

  • Lace up baby ! Devant ou dans le dos, de nouveau c’est kiffkiff, c’est joli, c’est sexy mais attention aux marques de coup de soleil.

  • Le jean destroy (en short ou en jean) plus il est déchiré et taille haute, mieux c’est.

  • Les franges (sur les vestes, les sacs, les shorts, on ne lésine pas sur les moyens).

  • Les épaules dénudées (si sensuelles sans faire vulgaire)

En somme, c’est un peu généralisé mais tu as le choix entre 2 styles différents:

  • Le bohème-chic

Facile à adopter, un short en jean ou une jupe longue, un crop top en crochet ou en dentelle, un out of shoulders ou un body lacé.. Accessoirises le tout avec des bijoux et le tour est joué. Ce style est un mélange d’inspiration cow-boy western aux allures romantiques et hippies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le style rétro-vintage

Un short en jean taille haute ou un pantalon large. Un vieux t-shirt shoppé dans l’ancienne penderie de ton père et c’est parti Josie. Des badges, des bandanas, des casquettes et des Doc Martens sont les bienvenus.  Ce style est lui plutôt inspiré des années 80, plus fun, plus coloré et moins féminin.

 

HOW TO EQUIP ITSELF TO GO TO FESTIVAL


Si toi aussi tu es une princesse comme moi et que tu as envie de t’éclater en festival sans pour autant abandonner ton confort voilà la liste de choses à prévoir pour être full équipé quoi qu’il arrive. Après ne te fait pas trop d’espoir hein meuf y’aura toujours un moment ou tu devras te salir et prendre sur toi mais tu évites les risques on va dire.

  • Pour les filles qui auraient leur ranianias pendant le festoch’ (j’ai envie de dire pas de bol mais ça arrive hein) dans ces cas-là, je te présente ta meilleure amie j’ai nommée, la Cup (coupe menstruelle). Mon but aujourd’hui n’est pas de t’expliquer comment ça fonctionne et toutes ses vertus (mais je pense à la faire pour compléter l’article de la salle de bain zéro déchet). En revanche, là où elle est ultra-pratique en festival, c’est que tu peux la garder pendant 10h, soit je ne sais pas combien de fois plus longtemps qu’une serviette ou un tampon. Et en plus de ça tu ne sens rien quand tu l’as sur toi. C’est pas ti magnifique ça Josette d’avoir la sensation de ne pas avoir ses règles même quand on les as ?
  • Ensuite, deuxième objet étrange, pour les filles qui ont la phobie des toilettes sales, pour toutes celles qui ont besoin d’uriner après 2 bières et pour qui ont toujours rêvé de savoir ce que ça faisait d’avoir un pénis. Plutôt que de se muscler les abdos à tenir à 10cm au dessus de la cuvette des WC, je vous présente le « pisse debout » pour femmes. Oui oui, ça existe, le voici, ça s’appelle une Go girl. Ca demande un peu d’entrainement sous la douche avant utilisation, mais une fois que tu as compris le truc, ben c’est petit et tu peux l’avoir facilement partout sur toi. Comme c’est du silicone, tu as juste à la rincer à l’eau et c’est nettement bien plus propre que de se coltiner des shiottes que je ne sais pas combien de gens ont utilisé sur la même journée.
  • Bon, ça me paraît logique mais ne sait-on jamais, prend une tente pour avoir un réceptacle dans lequel tu peux te réfugier la nuit.
  • Une chaise de camping, t’en trouve des très bien à 12€ chez Casa (must, penses à un porte-gobelet intégré pour l’apéro).
  • Un sac de randonnée (pour éviter d’en acheter un ça coûte quand même assez cher, check sur 2e main pour en trouver d’occas).
  • Une giga bouée pour faire des slams de rockstar.
  • Un lamzac tu sais ce gros boudin de couleur où tu as l’air tellement ridicule en le gonflant.  Une fois ridiculisé et que tu t’es fait la main, ce truc est ultra pratique et plus confortable que de s’asseoir et se coucher par terre. Parfait pour les siestes improvisées n’importe ou ou pour être simplement posey devant un concert avec ses potes. Preuve à l’appui. 
  • Un hamac (10€ chez Decathlon). Idem parfait pour les siestes au Camping ou pour être posée pendant l’apéro à l’ombre entre deux arbres.
  • Une lampe torche.
  • Une batterie externe solaire (en revanche je ne sais pas laquelle vous recommander car j’en ai testé une de chez « Nature et Découverte » et elle ne marchait pas) mais c’est la bonne astuce pour recharger son smartphone gratos.
  • Des lingettes et du gel désinfectant
  • Pour les essuis, gel douche, et autres affaires de grandes nécessités, je crois que t’es assez grande Josée pour savoir de quoi tu as besoin.

Et voilà ! Te voilà parée, équipée en plus d’être tendance pour aller t’éclater en festival cet été.

J’espère que j’aurais été complète, que mon petit guide de survie en festival te sera utile et que mon petit look bohème/ethnique te plaira aussi. Que les plus princesses d’entre vous braveront les risques parce que ça en vaut vraiment le coup, une fois qu’on a lâché prise, tu ressens juste l’énergie des gens autour de toi, la magie de la musique qui t’emporte.

N’hésite pas à me dire si j’ai oublié un truc ou quel est ton festival préf’. N’hésites pas à m’en faire découvrir de nouveaux !

Paillettes & Confettis, KissKiss.

You Might Also Like

1 Comment

Leave a Reply