LES PALETTES NAKED DE CHEZ URBAN DECAY ∇ Makeup & avis

 

 

Bonchour, bonchour ! Un article makeup tien pour changer. Parce qu’il faut savoir qu’en dehors de la mode, ce que j’adore aussi c’est le makeup. J’ai mes quelques marques préférées, en général je ne jure que par M.A.C. Cosmetics et Urban Decay. D’ailleurs, même si je suis assez basique dans mon makeup, je ne teste que rarement des choses extravagantes car je commence à savoir ce qui me va et qui ne me va pas. En général je mise sur le regard et les yeux que sur la bouche que j’ai plus difficile à assumer et surtout à appliquer haha. Mais si vous me connaissez un minimum, vous devriez savoir que je ne jure que par les palettes Urban Decay et que je les collectionne depuis le lancement de la première. Je n’ai pour ainsi dire quasiment aucun autres fard à paupières hormis des MAC de nouveau qui sont hyperpigmentés. J’ai déjà testé des Loreal, des Chanel, des Yves-Saint-Laurent et rien n’y fait je reviens toujours vers mes marques favorites. Alors voilà les palettes et moi c’est une histoire d’amour. J’en ai reçu deux à Noël puis j’ai dû m’offrir les autres toute seule parce que maman préférait que j’aie la surprise 😛 Je suis amoureuse de leur packaging, de leurs couleurs, de la qualité. Mais derrière cette romance qui dure depuis 4 ans maintenant, j’ai repéré quand même quelques points négatifs et je me suis dit que vous seriez peut-être intéressée de les connaître avant d’investir dans une de ces sublimes palettes notamment la dernière palette Heat aux tons chauds et orangés que j’ai shoppé en exclusivité sur Sephora mais qui sort officiellement le 16 août (réservez dans votre agenda). Alors faut-il l’acheter absolument ou pas ? Laquelle acheter pour quelles couleurs de yeux ? Je vous dis tout maintenant !

Bon d’abord il faut savoir que le nom de la palette « NAKED » veut dire « nu, neutre » et c’est sur ce concept que s’est basé la marque américaine. Des tons neutres pour tous les iris allant du plus discrets aux plus prononcés. Des fards mats et irrisés dans chaque palette, un miroir et un pinceau. La 1ere est un bon mix de tout. On a du doré, du brun mais aussi du gris. La 2e est plus accentuée sur les couleurs boisées et brunes. La 3e des tons rosés (une de mes préférée), la 4e a des tons plus grisés et légèrement mauves et la dernière palette ose enfin des couleurs flashy, orangées et chaudes. Respecter leur philosophie et leur concept, garder une continuité tout en innovant et en proposant quelque chose d’inédit à chaque fois. Pour moi le défi est relevé ! On va même jusqu’au phénomène de collection. Je ne sais pas si ils s’arrêteront un jour je ne l’espère pas, mais j’attend avec impatience une prochaine palette dans les tons kakis ou dans les tons mauves, violets (petit goût de trop peu avec la palette Smoked 4).

Chaque fois, le packaging est juste ouf et représente bien l’univers de la palette en elle-même. Malheureusement ils ne tiennent pas dans la durée. La 1ere comme vous pouvez le voir ne ressemble plus à rien (ceci dit elle a 4 ans et elle a voyagé partout avec moi, voilàvoilà) la 2e, le boîtier est cassé, la 4e l’écriture commence à s’effacer. Le package de la dernière est juste dingue, ils se sont surpassé, à voir combien de temps elle va durer et rester nickel. J’attends de voir !

Chaque palette coûte environ entre 40€ et 50€. C’est un budget, c’est une somme, que dis-je, c’est une péninsule. D’autres trouveront ça cher, moi je trouve ça raisonnable pour le travail du packaging et la qualité des fards. Au final c’est le prix d’un jean de chez H&M sauf que celui-ci va durer 6 mois alors que ma première palette bien qu’elle ait vécu, je m’en sers toujours. C’est un investissement mais je trouve qu’il en vaut la peine. Les fards sont de qualité et bien pigmentés. Ce n’est pas pour rien qu’elles sont devenues les chouchouttes de toutes les makeup artistes. J’ajoute quand même un autre bémol. En faisant l’article, j’ai fait un makeup avec chaque palette l’un à la suite de l’autre. Et j’ai remarqué que les plus vieilles palettes, pas tous mais certains fards n’avaient plus de pigments et on ne les voyait pour ainsi dire pas surtout les fards irisés en fait. Est-ce que j’ai le mauvais pinceau, est-ce que j’applique mal ou est-ce que c’est juste le fard qui s’use au fil du temps ? Un peu des deux j’imagine. Du coup avec les palettes récentes c’est génial on peut vraiment s’éclater avec toutes les couleurs, mais les anciennes ben certains fards qui ne fonctionnent plus sont à bannir. Même si après en général c’est difficile d’utiliser tous les fards qui est un autre petit inconvénient. Malgré le fait qu’il y ai beaucoup de fards dans une palette (12) au final je n’utilise vraiment que 5 ou 6 fards maximum et j’ai beau essayer de nouvelles compositions, en général le résultat est le même et il est difficile de faire quelque chose de nouveau et hors du commun. Je vous laisse voir par vous-même parfois c’est même presque la même chose même en utilisant des palettes différentes (surtout la 1ere et la 2eme se ressemblent.)

Palette 5 Heat. Premier makeup, je fais les choses à l’envers je vous montre les palettes de la plus nouvelle à la plus vieille. Ici c’est un makeup avec justement la nouvelle palette Heat qui est venue littéralement enflammer mon été. Bon en dehors de son packaging qui est dingue mais soyons honnête, on ne paye pas 50 boules comme ça juste pour le plaisir des yeux de l’emballage . J’étais un peu sceptique quant aux tons orangés, je ne pensais que ça ne m’irait pas et je voulais testé. J’ai bien fait je me rends compte que c’est des tons qui vont à toutes les couleurs d’yeux même si il est bien connu que ça va surtout bien aux yeux bleus. Je suis fan de chaque fards, les irisés vont bien et contrairement de nouveau à mes aprioris ça va avec n’importe quel look même si on ne s’habille pas dans les mêmes tons (de toute façon il faut dépareiller ma chewiie #christinacordulasorsdececorp).

Avant de me maquiller les yeux, j’applique la crème hydratante Genius de Loréal. Pas de fond de teint pour moi en été, le teint halé me suffit, une poudre bronzer de chez M.A.C Cosmetics et j’ai appliqué un liquid lipstick « Lovecraft » de chez Kat Von D. Pour faire tenir les fards à paupières plus longtemps, j’applique un primer de chez Urban Decay toujours et je mets du crayon blanc dans la muqueuse inférieure pour ouvrir le regard. Je surligne avec un eyeliner et je ne met plus de mascara puisque j’ai des extensions de cils dont je vous parlerai dans un prochain article (car oui c’est une sacrée révolution).

`

 

 

Palette Smoked 4. Elle comporte aussi des tons bruns, mais il y en a plus dans les tons gris et violet. Idéale pour les yeux bruns et verts. Les fards sont un peu plus prononcés, c’est le genre de makeup que je fais quand je sors en discothèque (et que je dois me maquiller comme une voiture volée pour me faire remarquer haha). Elle coûte 50€ également, 49€90 pour être plus précise !

 

Palette Naked 3. Une de mes préférés vraiment ! Ses tons rosés vous donne des allures romantiques, parfait pour faire les yeux doux à quelqu’un ou apporter un peu de douceur. Ca concorde avec toutes les couleurs d’iris et avec tous les looks. C’est frais, c’est discret, le genre de makeup que j’adopte tous les jours pour aller en cours. Elle coûte également 50€.

La palette 2 . Probablement celle que j’aime le moins. Ceci dit quand je l’avait reçu à Noël j’étais aux anges et heureuse, la déception est probablement dûe à la comparaison avec les nouvelles palettes. Je trouve qu’elle ressemble trop à la première palette et trop de fards irisés car je préfère les mats. Elle va mieux de nouveaux aux yeux bruns et verts. Elle coûte également 49.90€ en fait à l’époque (écoutez la vieille qui parle ici) où je l’ai achetée elle coûtait 40€ mais merci le coût de la vie qui augmente elles sont toutes à 50€ maintenant. Ici j’ai mis du crayon noir dans la muqueuse pour « changer » mais c’est vraiment mieux le crayon blanc. Le rouge à lèvre est le « Seismic  » de chez Urban Decay également.

Palette 1. Et la première palette, je l’utilise énormément en fait pour ses deux fards mats « naked » et « buck » que je mélange parfois à d’autres palettes. Ici rien d’extraordinaire, Peut-être que c’est parce qu’elle a 4 ans et que je l’ai trop vue que j’en ai marre .. Elle est sympa si jamais vous voulez vous faire un makeup dans les tons dorés. Je l’ai associé au rouge à lèvre (très mal mis je sais je m’entraîne mais je ne suis pas encore au point) « Immortally Yours  » de chez M.A.C. Cosmetics.

`

`

Et voilà les filles. vous savez tout ce que je pense à propos de ces petites merveilles (oui ce sont mes bébés). Avant de vous lancer dans l’achat d’une palette, il faut connaître  les inconvénients et les avantages et faire les pours et contres et voir si vous trouvez que l’investissement en vaut la peine.

  • cher
  • le packaging s’abîme
  • certains fards perdent leurs pigments
  • certaines palettes se ressemblent beaucoup

  • Packaging esthétique
  • Fards pigmentés et de qualité
  • Nouveautés chaque année
  • Moyen de faire de nouvelles compositions avec les différentes palettes
  • Avoir une belle collection

Pour moi cette marque et ces palettes restent une belle découverte et je continuerai de collectionner les prochaines. J’espère que cet article t’aura plus ! Et toi Josette quelle palette tu as et laquelle tu préfères ? Est-ce que tu vas craquer pour la nouvelle palette Heat  ?

 

Des bisous tout rouges !

4 thoughts on “LES PALETTES NAKED DE CHEZ URBAN DECAY ∇ Makeup & avis

  1. Hello Marine, j’espere que tu vas bien ? ca FAIT longtemps que je rêve d’un avoir une (ce sera déjà pas mal pour COMMENCER). du coup, je profite de ton article pour te demander conseils 🙂
    J’hésite entre la une et la trois… Pour un blonde aux yeux bleus, qu’est-ce que tu conseilles ?

  2. COucou,
    ce petit commenTAIRE N’A PAS POUR BUT DE TE CRITIQUER MAIS JUSTE D’ÊTRE CONSTRUCTIF 🙂

    -Attention aux (nombreuses) fautes d’orthographe
    -attention à soigner ta manucure avant les photos… la retoucher via photoshop n’arrange rien
    -tu aurais pu nettoyer les miroirs des palettes également
    -pour tes lèvres, il faut absolument faire un contour avec un crayon de la même couleur avant d’appliquer le rouge à lèvre car là c’est un peu raté !

    sinon, je trouve que tes maquillages sont très réussis et que la qualité de tes photos est meilleure !!

    ninon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *