// FASHION, BEAUTY & TRAVEL // CURVY-PLUS SIZE BLOGGER & MODEL // SELF CONFIDENCE & BODYPOSITIVE //

Deco de mon nouvel appart : toutes mes adresses deco + wishlist

Coucou ma peuce ! 

J’espère que tu vas bien malgré le confinement, ça devient un peu long je te l’accorde.

Pour moi c’est l’occasion d’aménager mon chez moi, de créer mon petit  nid, de prendre mes marques et ça c’est vraiment chouette. 

Je vous partage d’ailleurs déjà beaucoup de déco notamment sur Instagram et me disais que j’allais faire un article un petit recap des prémisses de mon appartement. 

Oui parce que normalement on fait un article une fois que tout est fini mais je me suis dis pourquoi pas faire un article à l’inverse, au début pour vous expliquer un peu quel est le chemin et les techniques que j’utilise pour ne pas m’éparpiller niveau déco, pour respecter un même style, un même univers, comment je fais pour trouver les bonnes pièces etc. 

Alors quand on emménage quelque part et qu’on veut s’approprier les lieux il faut d’abord voir ce qui est existant, ce qu’on peut changer et ce qu’on ne peut pas pour mieux s’y adapter et respecter le style existant.  Par exemple dans mon appartement, je peux changer le rouge de ma cuisine mais je n’allais pas payer 1000 balles pour faire repeindre le beige en blanc. Au début je n’étais pas fan de ce beige jaune existant. Mais au final j’en ai pris le contre pied en restant dans des tonalités douces pastels et chaleureuses. Et au final je m’y fait à ce beige. 

J’ai donc choisi pour cet appartement une déco et une ambiance assez chaleureuse, cosy . Après niveau style je ne sais pas trop comment appeler ce style parce que c’est un mélange de style scandinave, et vintage en même temps. Si vous avez une idée du nom qu’on pourrait donner à mon style je suis preneuse. 

Niveau couleurs, je reste dans des tons beiges & blanc avec des petites touches de couleurs notamment le vert, le jaune et le rose.

C’est d’ailleurs une de mes « règle » pour qu’une déco ne fasse pas trop éparpillée, choisissez max 3 couleurs et restez sur ces couleurs ou sous tons pour ne pas trop surcharger la pièce. 

Le choix des couleurs est très important que ce soit pour les murs ou le linge de maison, éléments décoratifs. Déjà parce qu’il faut que vous aimiez ces couleurs, qu’elles vous flattent l’oeil et vous habitent pour ne pas vous en lasser après x mois et aussi parce que elles influencent notre humeur. C’est bien connu que le rouge énerve, le vert apaise par exemple. Et puis surtout quand vous associez des couleurs ensemble, je pense qu’aucune couleurs n’est à jeter mais il y a des associations qui vont naturellement matcher et fusionner ensemble ce qui va renvoyer un message d’harmonie parfaite à votre oeil et votre cerveau sans que vous vous en rendiez compte: on appelle ça les couleurs complémentaires. On dit qu’elles sont complémentaires parce qu’elles s’annulent en fait, si vous mélangez le couple de couleur, on obtient un gris, parfait (couleur neutre).

Pour trouver sa paire de couleur il suffit de choisir une couleur et de prendre son opposé sur le cercle chromatique (voir image ci-dessous). 

Orange va avec le bleu, le vert avec le violet etc. Evidemment ce sont des couleurs primaires et il existe une tonne de sous ton plus ou moins prononcés, et surtout ça n’empêche pas par exemple à deux couleurs non complémentaires comme le vert et le jaune d’aller ensemble mais ça peut vous aider à trouver les couleurs maîtresses si vous êtes indécises. 

 

Hormis les couleurs, vous me demandez comment faire quels sont mes astuces pour bien décorer, bien aménager un lieu que ce soit maison, appartement ou que sais-je. Evidemment j’ai des astuces pour gagner de l’espace, des astuces de feng-shui pour bien dormir la nuit ou que sais-je. Mais hormis ça je ne sais jamais quoi vous dire parce que c’est juste « mon oeil » qui voit les choses et je laisse libre cours à mon imagination.

Tout ce que je peux vous dire c’est de faire un intérieur qui vous ressemble. D’oser, de tester quitte à se tromper pour mieux recommencer. 

De fait votre habitat est votre seconde peau et reflète votre personnalité, votre vie, vos habitudes. La maison est une extension de nous-mêmes. Dis moi où tu habites et je te dirai qui tu es. Le but n’est pas que ça ressemble à une maison témoin mais que vous aimiez y vivre dedans, qu’on retrouve vos goûts, vos traits de caractère. Par exemple j’adore le compte de Lisa Germaneau et j’adore le style de sa maison et son goût très sûr pour la déco. Mais j’adore parce que c’est elle, ça représente son style qui est propre à elle, je trouve ça ultra canon mais je m’ennuierai comme un rat mort si je devais mettre chez moi que du blanc, beige et noir. 

Alors vous allez me dire oui mais comment on trouve son style ? Je pense que la meilleure façon de savoir est de créer un compte Pinterest. J’épingle des images qui m’inspirent sur ce réseau social depuis des années. Et plus le temps passe, plus je vois que ce sont bien souvent les mêmes atmosphères, les mêmes ambiances qui ressortent, me séduisent et me plaisent. 

Vous pouvez aussi piocher votre style dans votre style de vie ou dans votre style vestimentaire. Si vous n’aimez pas trop vous encombrez de tracas dans la vie, vous aimerez sans doute le minimalisme. Si vous aimez le vintage, vous allez probablement aimez le bois, le cannage ou encore le velours. Si vous portez souvent des couleurs ou des motifs dans votre style de tous les jours pourquoi pas choisir une belle tapisserie florale et si vous êtes très streetwear pourquoi pas un style plus industriel et pop

Une fois que vous avez une idée des couleurs, du style et des matériaux que que vous recherchez ben il ne reste plus qu’à commencer à chercher vos mobiliers et objets de deco. Et pour trouver des pépites il n’y a pas de secrets: Il faut CHERCHER !

Parfois longtemps, parfois pas du premier coup. Si vous ne souhaitez pas des meubles Ikea comme tout le monde ben soit pimpez les avec des diy (exemple recouvrir les étagères d’une bibliothèque Billy avec un papier peint) ou allez chercher des objets que tout le monde n’aura pas. En chinant sur des brocantes par exemple, en fouillant sur Market Place ou Deuxième main. C’est comme ça que j’ai trouvé mon canapé, une de mes chaises dépareillées ou encore ma table à manger qui était une fin d’édition chez Maisons du Monde (les fins d’éditions sont super pratiques pour shopper à moindre prix pour ça allez en magasin avant l’arrivée des nouvelles collections, les anciennes sont à prix réduits).

Ensuite, n’ayez pas peur d’acheter en ligne. Je sais qu’encore beaucoup de personne n’osent pas acheter en ligne. Lorsqu’il s’agit d’un canapé là je suis ok, faut essayer avant d’acheter. Mais pour le reste comme un miroir, un tapis ou de la petite déco, je n’hésite pas parce que bien souvent les retours sont gratuits et surtout c’est comme ça qu’on trouve plein de choses qui n’existent pas en magasin. Bien sûr il m’arrive d’avoir un coup de coeur dans un concept store et il m’arrive d’acheter en magasin mais je privilégie le en ligne. 

Et pour ça je passe un temps INFINI (c’est parfois long et pénible) à regarder TOUS les webshops que j’aime et à regarder toutes leurs pages même si ils en ont 100 pour être sûre de ne rien louper. Je vous ai d’ailleurs partagé en dessous toute ma liste au complet de webshop deco, mobilier et autres préférés c’est cadeaux. J’y ai mis également ma liste de compte Instagram deco prefs ainsi que quelques petits créateurs & designers que je kiff. N’hésitez pas à aller jeter un oeil et à me dire si vous êtes tombés sur des choses que vous avez aimez. 

Une fois que j’ai tout regardé et repéré mes coup de coeur sur tous les webshops, j’ai découvert Mywishlist.online.com qui permet de créer une wishlist toujours dispo en ligne peu importe la marque, le site et qu’on peut partager à son entourage comme une liste de naissance finalement mais d’emménagement, pratique si vous voulez recevoir un cadeau précis pour votre crémaillère. 

Ce genre de Wishlist c’est surtout pratique pour justement voir l’univers globale que vous voulez créer à votre intérieur. C’est facile de repérer ce qui jure et ne va pas ensemble et les supprimer, ça permet de réfléchir si c’est bien cette pièce et pas une autre que vous voulez choisir, ça permet de faire le tri et de voir ce que vous voulez garder et discerner finalement le superflu de ce que vous désirez vraiment. Par exemple, dans ma wishlist, j’ai mis 3 têtes de lit de styles complètement différents. Evidemment que je ne vais pas acheter 3 têtes de lit mais ça me permet de chaque fois que je consulte ma wishlist pouvoir y réfléchir et dormir dessus pour finalement en temps voulu faire le bon choix à savoir: tête de lit en rotin ou tête de lit molletonnée blanche. Bref, ça permet de faire des choix cohérents dans un univers précis puis une fois que vous êtes décidé à acheter, vous n’avez plus qu’à cliquer et passer commande. 

Je vous ai partagé tous les éléments de ma wishlist parce que c’est évident que je vais devoir acheter petit à petit mais je voulais vous montrer un peu ce qui fait partie de mes goal genre avoir que des électro ménager de la marque Smeg, avoir un aspirateur Dyson ou encore des belles poubelles Brabantia. Tous est trié par catégories. 

Déroulez l’article vers le bas pour découvrir ma sélection d’articles, ma liste de webshops ainsi ainsi que mes réponses à vos questions.

Voilà ma peuce, n’hésites pas à me dire si cet article t’a plu ou t’aura été utile. 

A bientôt pour d’autres articles déco ! Bisous et prends soin de toi ma peuce <3 

ans d’éJ’en profite également pour répondre à toutes vos questions déco ou sur mon parcours que vous m’avez posé sur Instagram. C’est partiiiiiiiiiiiiiiii ! 

 » Quel est ton parcours scolaire ? Où as-tu fais tes études ? Cela t’a coûté combien ? « 

J’ai fait mes années de secondaires dans une école publique dans l’enseignement générale. J’éprouvais beaucoup de difficultés notamment dans les matières des maths et des sciences. J’ai doublé 2x (ma 4e et 5e rénovée sorry pour les français je crois que vous c’est la 3e et 2e année) et j’étais désespérée, je pensais vraiment que je n’arriverai à rien dans la vie et que je n’étais pas faite pour les études. J’ai malgré tout entrepris l’architecture d’intérieur parce que c’était un bon compromis entre le pratique et la théorie. Cette branche me permettait d’étudier tout en développant ma créativité qui a toujours été présente chez moi. Quand j’ai choisi ce ne m’est pas apparu comme une évidence mais c’est par la suite que j’ai su que j’avais fait le bon choix et que je faisais déjà ça depuis toute petite (en jouant au Sims, en faisant des belles maisons Barbie, en bougeant les meubles de place dans ma chambre tous les mois). J’ai donc fait mon baccalauréat à l’Ecole Supérieure des Arts de Saint-Luc à Liège pendant 3 ans. J’ai adoré ces années et en garde des très bons souvenirs. J’ai bossé très dur la troisième année et ai obtenu une distinction pour la seule fois de ma vie. J’en étais très fière.  Comme quoi si vous êtes nul à l’école, ne perdez jamais espoir ça ne détermine en rien votre valeur. 

J’ai ensuite fait un master de 2 ans en Social Design à L’Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. J’ai changé d’école pour faire ce tout nouveau master qui m’attirait beaucoup mais qui finalement m’a beaucoup déçue. Je n’ai pas du tout apprécié ni l’école, ni les travaux scolaires, ni le master mais c’est la vie et j’y ai obtenu malgré, tout mon diplôme avec plus ou moins quelques difficultés notamment avec mon mémoire. 

Je ne me rappelle pas exactement des prix mais il me semble que les minervals coûtaient chaque année environ jusqu’à 800€. J’ai eu la chance d’habiter au Luxembourg et de bénéficier chaque année d’une bourse d’étude conséquente qui me permettait de me payer le minerval. Hormis le minerval, c’est important d’avoir un budget conséquent pour le matériel. C’est des études où il faut avoir du matos comme la suite Adobe, un bon ordinateur qui fonctionne, on doit également réaliser de nombreuses maquettes où j’achetais environ chaque fois 200€ de matériel (cartons, cartons plumes, colles et autres). 

 » Ma marque de papier peint favorite « 

J’ai eu la chance de faire mon dernier stage avec une décoratrice d’intérieur Charlotte Meyers Intérieur. Elle avait une tonne d’échantillons tissus et papier peint que j’adorais regarder, toucher, associer. Dans ces stages, on travaillait avec des marques que j’ai pu découvrir et que j’ai adoré notamment les marques Flamant, Casamance, Khrôma, Casadeco et autant je privilégie le en ligne pour certains articles de la maison autant je trouve qu’il faut vraiment aller toucher le papier peint, la matière, le tissus et surtout ne pas hésiter à fouiller dans un magasin dans les tonnes de collections qu’il y a pour trouver le papier peint parfait et avoir le coup le coeur. 

 » Quelle est la différence entre un architecte d’intérieur et un décorateur ? « 

C’est une question qui revient souvent. Un décorateur nécessite que 3 ans d’études et non 5 (il me semble mais à vérifier). Un architecte d’intérieur peut penser une maison dans sa globalité: étudier l’orientation d’une maison en fonction du soleil, choisir le meilleur système de chauffage ou de ventilation en fonction du type d’habitation. Au final au cours de mes 5 ans d’études, je n’ai jamais vraiment étudié la déco à proprement parler. On nous aide juste peut-être au fur et à mesure des projets à trouver et affiner notre style, notre patte singulière en testant plusieurs techniques, matériaux au fil des projets. Les architectes sont entraînés également pour concevoir du mobilier, faire une étude d’éclairage, agencer l’espace pour que celui-ci soit optimale. On est avant tout formé pour créer des concepts, résoudre grâce à l’espace des problématiques que ce soit de société, urbains, écologiques. Alors qu’un décorateur va se concentrer sur l’harmonie d’une pièce grâce aux éléments (choix du mobilier, des tissus etc). Après je pense que ces métiers se rapprochent et que l’un empêche pas l’autre. Idem pour le design. Je pense qu’il est possible de toucher à tout il n’est de toute façon pas rare de s’associer entre artistes et artisans lorsqu’on est pas spécialisé dans un domaine et que l’on a besoin d’un avis expert. Il est même possible de travailler pour un architecte et penser l’extérieur d’une maison dans ce cas-ci. Et puis finalement c’est l’expérience qui va déterminer vos compétences. Mais dans mon cas, je préférais élargir le champs des possible en faisant architecte d’intérieur quitte à me concentrer sur la décoration par la suite que l’inverse et ne pas pouvoir avoir accès à des projets plus ambitieux que j’aurai voulu faire. 

 » Comment bien choisir un architecte d’intérieur ? « 

Chaque architecte/décorateur a son propre style. Evidemment on doit s’adapter à la demande du client mais je pense qu’un bon architecte d’intérieur est celui qui va trouver le bon compromis entre son style et vos attentes. Un bon architecte d’intérieur doit pouvoir bousculer le client hors de sa zone de confort et le surprendre dans le sens positif du terme. C’est pour ça qu’un client fait appel à nous, c’est pour créer une atmosphère qu’il n’aurait pas penser à créer de lui-même. Il faut donc savoir trouver un juste milieu entre les idées qui valent la peine d’être poussée jusqu’au bout même si le client est effrayé et celles qui sont rédhibitoires et à abandonner. Un bon architecte d’intérieur est donc une personne de confiance qui ose prendre des risques et possède un univers qui vous correspond et vous plaît.

 » L’architecture d’intérieur est-elle une passion ? « 

Oui complètement et sans l’avoir remarqué depuis toujours. Je suis passionnée par les belles choses en générale en fait et ce que ce soit en deco, en design, en mode, je trouve le beau dans les matières, les motifs, les tissus, les formes et ce qui me passionne c’est les possibilités infinies d’associations entre toutes ces textures et ces styles. C’est un vrai terrain de jeu pour moi.

 » Si oui, est-ce difficile d’en faire un métier à part entière ? « 

Ce n’est que mon avis subjectif, mais je pense pas que ce soit un métier difficile. En revanche, je pense que c’est difficile d’en faire son métier. Parce que engager un décorateur/architecte d’intérieur, ça demande un budget conséquent que tout le monde ne peut pas s’offrir et que ce n’est pas un besoin primaire. Beaucoup de gens arrivent à s’en passer et si jamais on a envie de s’offrir ce genre de services: il faut un budget et pour l’architecte d’intérieur, et pour les artisans et pour les matériaux, mobiliers et objets déco. C’est donc pas donné à tout le monde de pouvoir s’offrir ce genre de service et je pense que c’est pour ça que c’est difficile de pouvoir en vivre à 100%. 

 » Dois-tu utiliser des logiciels informatiques précis ? si oui, lesquels ? « 

Oui et d’ailleurs c’est une question qui revient assez souvent. J’utilise les programmes Autocad pour les plans 2 Dimensions, la suite Adobe Photoshop, Illustrator, Indesign pour tout ce qui est moodboard, présentations, Sketchup pour la modélisation 3D et Blender pour les rendus 3D. On me pose trèèèèèèèès souvent la question de quel programme j’utilise pour faire la 3D. C’est Sketchup, une version de base est gratuitement en ligne mais la version complète est payante. Je vous réponds toujours pour vous donner le nom du programme mais ça me gêne un peu parce que si c’est payant ce n’est pas pour rien. C’est parce que c’est un programme professionnel destiné aux professionnels et demande une formation même si celle-ci peut être rapide. C’est selon mon propre avis un programme qui n’est pas à la portée de tout le monde et heureusement si non, il n’y aurait plus d’utilité à nous engager nous, les architectes d’intérieur. 

 » Est-ce possible d’exercer ce métier sans avoir fait d’études dans le domaine ? « 

Toujours selon mon avis oui, pour moi c’est possible si on est passionnée et si on se donne les moyens d’avoir une expérience dans le domaine. Il y a également des formations en cours du soir et je connais beaucoup de gens qui ont quitté leur ancien job et se sont reconverti du jour au lendemain pour exercer leur passion en suivant ces cours du soir ou parce qu’ils ont eu plusieurs années d’expérience dans le domaine en ayant travaillé anciennement dans un magasin de bricolage, cabinet d’architecture ou autres. 

Pour moi nous vivons dans un monde où nous exerçons plusieurs métiers dans une seule vie et où nous devons faire preuve de polyvalence. Je travaille désormais depuis 1 an et suis content manager. Je fais aujourd’hui plus de marketing que de la décoration à proprement parlé et je peux exercer ça grâce à mon expérience avec le blog que j’ai appris de manière autodidacte.  

Bref pour moi n’importe qui peut réussir si vous êtes passionné et si vous vous donnez les moyens d’apprendre et de réussir.  J’espère que vous aurez pas mal appris sur mon métier et si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires 🙂 

Electro Menagers

Luminaires

Art de la table

Mobiliers

Linge de maison

Miroirs

Petite décoration

Ustensiles de cuisine

Rangement & nettoyage

Mes adresses déco préférées:

Les comptes Instagram déco qui m’inspirent

Designers & petits créateurs 

You Might Also Like

Leave a Reply

Sed ipsum Nullam adipiscing Aliquam mi, nunc nec